Celui qui appelle aux manifestations et à sortir contre les gouverneurs n’est pas salafi

Cet article est-il intéressant ?

Celui qui appelle aux manifestations et à sortir contre les gouverneurs n’est pas salafi

 

Question :

Noble cheikh : Il y a certains cheikhs qui passent dans des programmes télévisés qui donnent de bons conseils et l’on dit d’eux que ce sont des salafis. Cependant ils sont d’avis que les manifestations sont permises et qu’il est également permis de sortir contre les gouverneurs. Cela est-il la voie des pieux prédécesseurs ?

Réponse :

« Cela n’est pas la voie des pieux prédécesseurs. Et je suis d’avis que celui qui appelle à cela n’est pas un salafi. Et c’est ce que j’aime dire clairement.

Celui qui appelle aux manifestations et à sortir contre les gouverneurs n’est pas salafi.

Car appeler à sortir contre les gouverneurs est la voie des khawarijs, et c’est une des premières sectes qui est apparue dans le monde musulman lorsqu’ils sont sortis contre Ûthman jusqu’à le tuer, puis contre Ali jusqu’à le tuer.

Et le Prophète ﷺ a informé qu’ils sortiront à chaque époque et qu’à chaque fois que sortira un groupe parmi eux il se fera détruire jusqu’à que sorte parmi eux le dajjal.

Et il est apparent pour moi que ceux qui appellent à sortir contre les gouverneurs sont des khawarijs.

Et la Salafiya n’est pas un emblème que l’on se contente d’exposer, ce n’est pas un emblème que l’on utilise pour rassembler les gens.

La Salafiya comprend des paroles, des actes, une croyance, une voie à suivre, des adorations, des mœurs et tout ceci en concordance avec la guidée du Prophète ﷺ »

 

Shaykh Salih Ibn Sa’ad Souhaymi – الشيخ صالح بن سعد السحيمي