Taking too long? Close loading screen.

Concernant le fait de faire la salât dans une église

Concernant le fait de faire la salât dans une église

 

Question :

« Cher Cheikh que la paix ainsi que la miséricorde et les bénédictions soient sur vous 

Nous sommes des étudiants dans une université ici

Et nous accomplissons la prière du vendredi (joumou’a) ainsi que la salat Dohr, al Asr al Maghrib en groupe

Dans un endroit qui nous a été réservé mais dans lequel viennent également des non musulmans pour accomplir des adorations qui contiennent du shirk,

Nous est-il permis d’accomplir nos salat en ce lieu ?

Tout en sachant que nous ne disposons pas d’autre endroit pour faire nos prières ? »

Réponse :

« BismiLahi ar-Rahmani ar-Rahim (Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux)

Il n’y a pas de mal à cela si cet endroit remplit les conditions pour qu’on y fasse la prière

Et si les musulmans peuvent y faire la salat sans la moindre gêne et sans qu’ils ne soient eux même perturbés

Il n’y a aucun problème à cela !

De nombreux savants ont estimé qu’il était permis de faire la prière dans une église si elle ne contient pas d’icônes (et statues, représentations…)

Or l’église est le lieu de culte des chrétiens.

Cette position est appuyée par le hadith du Prophète ﷺ qui dit :

« La terre m’a été considérée comme un sanctuaire et un moyen pour se purifier »

Shaykh Mouhamed Ibn Salih Al ’Uthaymin - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

 

Question :

« Est-ce que la prière dans une synagogue (juifs) ou une église (chrétiens) est permise lorsqu’il s’y trouve des images ?

Et peut-on les nommer « maisons d’Allah » ou non ? »

Réponse :

« Elles ne sont pas des maisons d’Allah ; les maisons d’Allah sont les masajid.

Mais il s’agit plutôt de maisons où l’on mécroit en Allah, et même si Son Nom y est évoqué quelques fois, les maisons sont au même niveau que ceux qui les peuplent, or ceux qui les peuplent sont des mécréants, c’est donc les maisons de culte de mécréants.

Quant au faite d’y célébrer la prière, il y a 3 avis chez les savants d’après la doctrine d’Ahmad رحمه الله et d’autres :

1. C’est absolument interdit, et c’est l’avis de Malik رحمه الله

2. La permission absolue, et c’est l’avis de certains compagnons de l’imam Ahmad رحمه الله

3. L’avis correct qui fut celui d’Ûmar Ibn Al Khattab رضي الله عنه et d’autres, et qui est stipulé par Ahmad رحمه الله et d’autres, c’est que s’il s’y trouve des images on ne peut y faire la prière car les anges n’entrent pas dans une maison où se trouve des images, et car le Prophète ﷺ n’entra pas dans la Ka‘ba tant que les idoles qui s’y trouvaient furent détruites.

Ainsi ‘Ûmar Ibn Al Khattab رضي الله عنه a dit :

« Nous n’entrions pas dans leurs églises alors que s’y trouvait des images. »

Et cela entre dans la catégorie des mosquées bâties sur une tombe, en effet dans les deux Sahih qu’il fut évoqué au Prophète ﷺ les églises se trouvant en Abyssinie et ce qu’il s’y trouvait comme images, le Prophète ﷺ dit alors :

« Ceux là, lorsqu’un pieux meurt ils construisent une mosquée sur sa tombe et sculptent ces statues, ceux-là sont les pires de la création auprès d’Allah le jour du jugement. »

Par contre, s’il ne s’y trouve pas d’image, les Compagnons ont prié dans ce genre d’églises, et Allah sait mieux. »

Majmou‘ Al Fatawa 22 / 162

وَسُئِلَ – رَحِمَهُ اللَّهُ -:
هَلْ الصَّلَاةُ فِي الْبِيَعِ وَالْكَنَائِسِ جَائِزَةٌ مَعَ وُجُودِ الصُّوَرِ أَمْ لَا؟ وَهَلْ يُقَالُ إنَّهَا بُيُوتُ اللَّهِ أَمْ لَا؟

فَأَجَابَ:
لَيْسَتْ بُيُوتَ اللَّهِ وَإِنَّمَا بُيُوتُ اللَّهِ الْمَسَاجِدُ: بَلْ هِيَ بُيُوتٌ يُكْفَرُ فِيهَا بِاَللَّهِ وَإِنْ كَانَ قَدْ يُذْكَرُ فِيهَا فَالْبُيُوتُ بِمَنْزِلَةِ أَهْلِهَا وَأَهْلُهَا كُفَّارٌ فَهِيَ بُيُوتُ عِبَادَةِ الْكُفَّارِ. وَأَمَّا الصَّلَاةُ فِيهَا فَفِيهَا ثَلَاثَةُ أَقْوَالٍ لِلْعُلَمَاءِ فِي مَذْهَبِ أَحْمَد وَغَيْرِهِ: الْمَنْعُ مُطْلَقًا وَهُوَ قَوْلُ مَالِكٍ. وَالْإِذْنُ مُطْلَقًا وَهُوَ قَوْلُ بَعْضِ أَصْحَابِ أَحْمَد. وَالثَّالِثُ: وَهُوَ الصَّحِيحُ الْمَأْثُورُ عَنْ عُمَرَ بْنِ الْخَطَّابِ وَغَيْرِهِ وَهُوَ مَنْصُوصٌ عَنْ أَحْمَد وَغَيْرِهِ أَنَّهُ إنْ كَانَ فِيهَا صُوَرٌ لَمْ يُصَلَّ فِيهَا لِأَنَّ الْمَلَائِكَةَ لَا تَدْخُلُ بَيْتًا فِيهِ صُورَةٌ وَلِأَنَّ النَّبِيَّ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ لَمْ يَدْخُلْ الْكَعْبَةَ حَتَّى مُحِيَ مَا فِيهَا مِنْ الصُّوَرِ وَكَذَلِكَ قَالَ عُمَرُ: إنَّا كُنَّا لَا نَدْخُلُ كَنَائِسَهُمْ وَالصُّوَرُ فِيهَا. وَهِيَ بِمَنْزِلَةِ الْمَسْجِدِ الْمَبْنِيِّ عَلَى الْقَبْرِ فَفِي الصَّحِيحَيْنِ أَنَّهُ ذُكِرَ لِلنَّبِيِّ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ كَنِيسَةٌ بِأَرْضِ الْحَبَشَةِ وَمَا فِيهَا مِنْ الْحُسْنِ وَالتَّصَاوِيرِ فَقَالَ:

{أُولَئِكَ إذَا مَاتَ فِيهِمْ الرَّجُلُ الصَّالِحُ بَنَوْا عَلَى قَبْرِهِ مَسْجِدًا وَصَوَّرُوا فِيهِ تِلْكَ التَّصَاوِيرَ أُولَئِكَ شِرَارُ الْخَلْقِ عِنْدَ اللَّهِ يَوْمَ الْقِيَامَةِ} وَأَمَّا إذَا لَمْ يَكُنْ فِيهَا صُوَرٌ فَقَدْ صَلَّى الصَّحَابَةُ فِي الْكَنِيسَةِ وَاَللَّهُ أَعْلَمُ.
(22/162)  مجموع الفتاوى

Shaykh Al Islam Ibn Taymiyyah - الشيخ الإسلام بن تيمية

Publicité / إعلانات

Concernant le fait de faire la salât dans une église

Temps de lecture estimé : 3 min