La Hijra : qu’est-ce que c’est ?

La Hijra : qu’est-ce que c’est ?

 

« Al mouhajir c’est celui qui a laissé les terres de koufr pour les terres d’islam, les terres de perversité pour les terres de piété, les terres d’innovations pour les terres de la sunna, c’est ça la hijra et la hijra est obligatoire pour tout croyant, comme le Prophète ﷺ a dit:

« La hijra ne s’arrêtera pas tant qu’il y aura la tawba (le repentir), et la tawba est valable tant que le soleil ne se lève pas de son coucher. »

Rapporté par Abû Dawûd n° 2479, et par Ahmed dans son Musnad n° 16906.

Authentifié par Shaykh Al Albani dans Irwaa Al Ghalil n° 1208.

باب فِي الْهِجْرَةِ هَلِ انْقَطَعَتْ
حَدَّثَنَا إِبْرَاهِيمُ بْنُ مُوسَى الرَّازِيُّ، أَخْبَرَنَا عِيسَى، عَنْ حَرِيزِ بْنِ عُثْمَانَ، عَنْ عَبْدِ الرَّحْمَنِ بْنِ أَبِي عَوْفٍ، عَنْ أَبِي هِنْدٍ، عَنْ مُعَاوِيَةَ، قَالَ سَمِعْتُ رَسُولَ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم يَقُولُ ‏‏ ‏.‏ “‏ لاَ تَنْقَطِعُ الْهِجْرَةُ حَتَّى تَنْقَطِعَ التَّوْبَةُ وَلاَ تَنْقَطِعُ التَّوْبَةُ حَتَّى تَطْلُعَ الشَّمْسُ مِنْ مَغْرِبِهَا “
2479 سنن أبي داود‏
16906 مسند أحمد بن حنبل
(حكم : صحيح (الألباني
1208 (إرواء الغليل (الألباني
 

Cette hijra (on va pas y rentrer en détail car c’est pas notre sujet) les savants sont unanimes qu’elle est obligatoire si la personne ne peut pas pratiquer sa religion d’une manière apparente, il y a unanimité.

Et ils divergent si elle reste obligatoire quand la personne peut pratiquer sa religion d’une manière apparente sans que des nuisances lui soit amenée dans sa religion et qu’il ne craigne pas pour sa religion.

Alors il y a divergence. Certains ont dit elle est obligatoire, d’autres disent que dans ce cas elle est recommandée​ et non obligatoire.

Puis il y a des exceptions, ces exceptions là c’est pour les gens qui sont envoyés pour des missions précises, pour une utilité pour la oumma ou bien pour aller faire la da’wa, ou bien pour enseigner, ou bien pour être des représentants des musulmans dans ces pays là, ou bien des ambassadeurs ou des diplomates ou je ne sais quoi, pour une mission précise.

Et même celui-là il doit s’armer d’une foi solide et d’une science profonde.

Et ici le Prophète ﷺ nous a montré que la hijra n’est pas simplement le fait de prendre ton corps et l’emmener autre part, mais la vrai hijra c’est le fait d’exiler les péchés de ta vie.

Car quel est l’objectif de la hijra ?

Pourquoi tu pars d’un pays de koufr vers un pays d’islam ?

Pourquoi tu pars d’un pays de la bid’a vers la sounna ?

Pourquoi tu pars d’un pays de la perversité vers un pays de piété ? Pourquoi ?

Si ce n’est pour t’aider à exiler les péchés de ta vie, n’est-ce pas ? D’où la divergence des savants pour celui qui arrive à mettre en pratique sa religion d’une manière apparente.

Il y a aussi d’autres objectifs. Le fait de se désavouer des kouffars et d’être loin d’eux, comme a dit le Prophète ﷺ : “Les deux feux ne se voient pas”, le feu des kouffars et des musulmans il ne faut pas qu’ils se voient.

C’est-à-dire si quelqu’un il est chez lui il allume le feu, de chez lui il voit pas le feu des kouffars. Ça montre comment il doit être loin d’eux, na’am »

Extrait de l’audio « Splendeur des coeurs »

Ûthman Abû Laïth Al Armany

Publicité / إعلانات

La hijra : qu’est-ce que c’est ?

Temps de lecture estimé : 2 min