Il est tout à fait possible pour le jeune de se marier tout en continuant ses études

Il est tout à fait possible pour le jeune de se marier tout en continuant ses études

Cet article est-il intéressant ?

Il est tout à fait possible pour le jeune de se marier tout en continuant ses études

Il est tout à fait possible pour le jeune de se marier tout en continuant ses études

Question :

[Le fait] que la jeune fille perçoive un salaire et qu’elle a une activité professionnelle, de même la situation financière et sociale du prétendant ainsi que les études de la prétendante, tout cela engendre parfois le report du mariage, [alors] quel sens donneriez-vous à tout cela, si nous vous prions de donner [votre avis] ?

Réponse :

« L’obligation de la recherche du mariage doit être une priorité [avant tout].

Le jeune homme ne doit pas différer le mariage à cause de ses études et la jeune fille ne doit pas prendre du retard sur le mariage pour étudier. Car le mariage n’est en rien un empêchement.

Il est tout à fait possible pour le jeune de se marier pour préserver sa religion, [conserver] un bon comportement et baisser son regard, tout en continuant ses études, ceci est valable aussi pour la jeune fille, si Allah lui a accordé son égale [Al-Kafi] *.

Elle [la jeune fille] doit rechercher le mariage avant tout, même si elle est encore en train d’étudier – qu’elle soit encore au lycée ou à l’Université – tout cela n’est en rien un empêchement.

L’obligation pour elle, est de rechercher le mariage et d’y être résolu si elle est demandée par son égale [Al-Kafi]. Les études n’empêchent pas le [mariage] et si elle doit rater une partie de son parcours scolaire, il n’y a aucun mal à cela.

Le plus important pour elle, c’est d’apprendre ce qui lui permettra de connaître sa religion, le reste n’est qu’un enrichissement complémentaire.

Le mariage comporte beaucoup d’intérêts, notamment en cette période et parce qu’en le retardant cela ne va qu’engendrer plus de préjudices pour des jeunes filles et jeunes garçons.
Donc, l’obligation de la recherche du mariage avant tout pour chaque jeune garçon et chaque jeune fille, doit être une priorité si toutefois, se présente à la femme un prétendant qui serait son égale [Al-Kafi] et que le jeune garçon parvient à trouver la bonne “candidate”, alors qu’il s’engage !

Ceci en application des paroles du Messager d’Allah ﷺ dans ce hadith authentique : « Ô jeunes gens ! Quiconque parmi vous possède la capacité physique et les moyens financiers nécessaires au mariage, qu’il se met en ménage. Certes, le mariage contraint les regards lascifs et préserve la chasteté. Quant à celui qui n’en possède pas les moyens, qu’il jeûne, car le jeûne le protégera contre la tentation. »

Cette obligation est valable pour tous les jeunes garçons et les jeunes filles, hommes ou femmes, et nullement orientée envers les hommes uniquement, tout le monde est concerné car tous éprouvent le besoin de recourir au mariage !
Nous implorons Allah d’accorder la guidé à tous ! »

Note du traducteur :
* Al-Kafi : c’est à dire un mari qui est du même rang qu’elle, son équivalent…etc.

Majmou’ Fatawa oua maqalat moutanayi’a – Volume n°20, Fatwa n° 2875
Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy
Publié par minhajsalafi.com

 

 

راتب البنت ووظيفتها والحالة المادية والاجتماعية للخاطب، ودراسة المخطوبة أيضاً، كل هذا يكون أسباباً أحياناً لتأخير الزواج، فكيف توجهون ذلك لو تكرمتم؟

الواجب البدار بالزواج، ولا ينبغي أن يتأخر الشاب عن الزواج من أجل الدراسة، ولا ينبغي أن تتأخر الفتاة عن الزواج للدراسة؛ فالزواج لا يمنع شيئاً من ذلك، ففي الإمكان أن يتزوج الشاب، ويحفظ دينه وخلقه ويغض بصره، ومع هذا يستمر في الدراسة. وهكذا الفتاة إذا يسر الله لها الكفء، فينبغي البدار بالزواج وإن كانت في الدراسة – سواء كانت في الثانوية أو في الدراسات العليا – كل ذلك لا يمنع.

فالواجب البدار والموافقة على الزواج إذا خطب الكفء، والدراسة لا تمنع من ذلك. ولو قطعت من الدراسة شيئا فلا بأس. المهم أن تتعلم ما تعرف به دينها، والباقي فائدة.

والزواج فيه مصالح كثيرة، ولا سيما في هذا العصر؛ ولما في تأخيره من الضرر على الفتاة وعلى الشاب.

فالواجب على كل شاب وعلى كل فتاة البدار بالزواج إذا تيسر الخاطب الكفء للمرأة. وإذا تيسرت المخطوبة الطيبة للشاب، فليبادر؛ عملا بقول الرسول الكريم عليه الصلاة والسلام فى الحديث الصحيح: ((يامعشر الشباب من استطاع منكم الباءة فليتزوج؛ فإنه أغض للبصر وأحصن للفرج، ومن لم يستطع فعليه بالصوم؛ فإن له وجاء))[1] متفق على صحته.

وهذا يعم الشباب من الرجال والفتيات من النساء، وليس خاصا بالرجال، بل يعم الجميع، وكلهم بحاجة إلى الزواج. نسأل الله للجميع الهداية.

[1] رواه البخاري في (النكاح)، باب (قول النبي صلى الله عليه وسلم: “من استطاع منكم الباءة فليتزوج “)، برقم: 5065، ومسلم في (النكاح)، باب (استحباب النكاح لمن تاقت نفسه إليه)، برقم: 1400.

Shaykh 'Abdel-'Aziz Ibn 'Abdillah Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز