Même les gens de la Sunnah peuvent dévier du droit chemin

Même les gens de la Sunnah peuvent dévier du droit chemin

Même les gens de la Sunnah peuvent dévier du droit chemin
5 (100%) 1 vote[s]

Al-Marwazi رحمه الله parmi les grands Savants et compagnons de l’imam Ahmad ibn Hanbal رحمه الله a dit:

Je suis parti pour aller voir Al-Karabisi, du temps où il était de bonne renommée, car il défendait la Sounnah et manifestait son soutien pour Abou Abdillah (Ahmad Ibn Hanbal).

Alors je lui ai dit: “En fait, les gens veulent présenter ce livre intitulé Al-Mudallisin à Abou Abdillah (Ahmad ibn Hanbal). Il est donc préférable que tu regrettes ce que tu as écrit ou j’en informerais Abou Abdillah.

Il me répondit: “En effet, Abou Abdillah est un homme vertueux, un homme de son statut a obtenu la capacité d’atteindre la vérité. Et je me réjouis que mon livre lui soit présenté. Abou Thawr, Ibn ‘Aqil et Houbaish m’ont déjà demandé de détruire ce livre, mais j’ai refusé et leur ai dit: Au contraire, je vais intensifier sa propagation”. Zubair qui a vraiment pris le point de vue de la Khawarij!

Ainsi, quand ce livre a été lu à Abou Abdillah Ahmad bin Hanbal (rahimahullah), il dit: “Ce livre compile, pour ceux qui contredisent ( la Sounnah), ce qu’ils ne sont pas en mesure d’utiliser comme preuve substantielle. Mettez en garde les autres contre ce livre! Et il y renonça.”   Sharh ‘Ilal-ut-Tirmidhi (2/806-808)

Vois tu, ô salafi, comment ce al-Karabisi était un homme de renom auprès des Savants? Karabisi défendait l’imam Ahmad, puis il a dévié, alors on a mis en garde contre lui, tant et si bien qu’il est rapporté d’Abou Ahmad ibn ‘Adi: J’ai entendu Mohammed bin Abdillah as-Sairafi ash-Shafi’i dire à ses élèves:

Tirez une leçon de ces deux: Husayn al-Karabisi et Abou Thawr. La science d’Abou Thawr n’était même pas d’un dixième de la sience et de la mémorisation de Hussayn – Mais [l’imam] Ahmad a parlé contre lui (al-Karabisi) dans la question de la récitation du Coran (si elle est créée ou pas ), ainsi il est tombé [en rang] – et il a fait l’éloge d’Abou Thawr [pour son attachement à la Sounnah], ainsi il s’éleva [en rang].

Tabaqat ash-Shafi’yyin d’Ibn Kathir et Tabaqat ash-Shafi’iyyah al-Kubra of d’al-Subki.

Traduit par Abu Ubaydillah Abdel Karim ad-Dunkerki
Publié par minhajsalafi.com