Répondre aux questions juridique avec l'avis majoritaire

Répondre aux questions juridiques avec l’avis majoritaire

Répondre aux questions juridiques avec l'avis majoritaire

Répondre aux questions avec l’avis majoritaire

« Lorsque l’individu lambda t’interroge sur un jugement religieux, répond lui avec ce que tu estimes être l’avis prépondérant.

Et si l’avis prépondérant contredit l’avis adopté par les gens, alors répond lui en privé – pour autant que la question soit sujette à l’effort d’interprétation et qu’il n’y ait pas d’opposition aux textes religieux – dis lui donc : « La réponse que je vais te donner reste entre toi et moi. »

Si par contre, l’avis adopté par les gens contredit les textes religieux, alors répond lui ouvertement sans te soucier de cela.

Mais ne lui parle pas de la divergence, en effet les gens de la masse emploient souvent l’expression suivante : « Si tu veux le faire hésiter, laisse lui le choix ».

C’est pour cela que nous disons constamment aux étudiants en science religieuse :

« Ne parlez pas des divergences aux gens de la masse car vous allez les plonger dans l’hésitation. »

Liqaa Bab Al Fafouth Volume 32 Page 20
Traduit et publié par Al-Firqatou An-Najiyatou
Copié de 3ilmchar3i

لكن العامي إذا استفتاك فأفته بما تراه أنه الراجح، وإذا كان الراجح يخالف ما عليه الناس؛ فأفته به سراً ما دامت المسألة اجتهادية وليس فيها نص، وقل له: هذه فتوى بيني وبينك.
أما إذا كان الذي عليه الناس مخالف للنص؛ فأفته علناً ولا تُبالِ، لكن لا تذكر له الخلاف، فإن العوام يقولون: إذا أردت أن تحيِّر فخيِّر، ولهذا دائماً نقول للطلبة: لا تبينوا الخلاف للعامة فتذبذبوهم
20/32 لقاء الباب المفتوح

Shaykh Mouhamed Ibn Salih Al ’Uthaymin - الشيخ محمد بن صالح العثيمين